Conseils pour votre page Web

Vous avez décidé de créer votre page Web. Avant toutes choses, il faut savoir qu'une page Web ne s'improvise pas. Voici quelques conseils généraux pour que tout se passe bien. Pour les conseils techniques, voyez notre article Créer sa page.

Sociologie du Web

Quelles sont vos motivations pour avoir votre page ? Elles peuvent être multiples et très variées : une page « sérieuse », exposant vos travaux de recherche ; une page sur vos hobbys, vos passions ; une page pour montrer vos photos de vacances à vos amis ; une page parce que tous vos amis en ont une...

Maintenant, mettez-vous à la place de la personne qui va venir voir votre page. Que va-t-elle y trouver ? Est-ce qu'elle vous connaît déjà ? Que va-t-elle penser de vous ? Méfiez-vous des private jokes face à un public que vous ne maîtrisez pas. Soyez prêt à recevoir des mails d'insultes (genre « Pauvre bouffon, ta page est nulle ») d'inconnus enhardis par le prétendu anonymat d'Internet.

N'oubliez jamais qu'Internet, et le Web en particulier, s'organise comme une société : vous n'y êtes pas anonyme et, particulièrement lorsque vous créez une page, vous projetez une image. À vous d'être sûr d'être compris. Réfléchissez donc bien aux points suivants :

Propriété intellectuelle

Respectez le droit des autres

Ne confondez pas espace de liberté et espace sans droit. Vous n'avez pas le droit de diffuser tout ou n'importe quoi sur le Web si ça ne vous appartient pas. En particulier, ce n'est pas parce que quelque chose est sur le Web que vous êtes autorisé à le recopier et diffuser sans autorisation ! Ne violez pas de copyright.

Si vous avez un doute, vous pouvez consulter le Code de la propriété intellectuelle. Vous pouvez aussi poser vos questions sur Forum dans le conti societe.droit.propriete-intellectuelle.

Bien sûr, personne n'ira vous faire un procès à chaque fois que vous violez un copyright, mais vous pouvez avoir des ennuis, soit directement, soit par l'intermédiaire de l'École, qui a une part de responsabilité en tant que fournisseur d'accès.

Exemple : certains éditeurs de bandes dessinées font commerce de l'image des personnages qu'ils possèdent, et traquent les pages Web les représentant. Ce n'est pas une menace en l'air : des élèves ont déjà été menacés de poursuites s'ils ne retiraient pas immédiatement des images de Calvin & Hobbes ou encore de Garfield.

Vos propres documents

Veillez à préciser le statut des documents que vous placez sur le Web. Si vous mettez en ligne des photos, par exemple, indiquez si les internautes peuvent les utiliser, et si oui, à quelles conditions (pour un usage commercial ou pas, avec ou sans votre autorisation, dans le domaine public ou pas).

Sachez pourtant qu'il est quasiment impossible de vraiment protéger ce qu'on choisit de publier sur le Web. Rien n'empêche techniquement un quidam de recopier vos documents et de les faire passer pour les siens (il arrive souvent qu'un même contenu soit copié, mot pour mot, sur une dizaine de sites différents). N'importe qui peut recopier vos fichiers HTML pour faire un site au design complètement identique au vôtre.

Page Web et Charte ENS

Rappelons qu'aux termes de la Charte des moyens informatiques que vous avez signée en entrant à l'ENS, l'utilisation des moyens informatiques de l'École est « limitée à des activités de recherche et d'enseignement, de développements techniques, de transferts de technologies, de diffusion d'informations scientifiques, techniques et culturelles ». Par tolérance, vous pouvez y mettre vos photos de vacances, mais n'abusez pas de l'espace disque.

Vous êtes vivement encouragés, en revanche, à faire une page Web qui soit en accord avec la charte. Vous pouvez publier vos articles, vos exposés, vos mémoires (maîtrise, DEA, thèse), vos notes de cours... Le Web est un grand espace d'échange d'information, vous pouvez y apporter votre pierre !

Songez aussi qu'une page Web est un très bon outil pour entrer en communications avec d'autres chercheurs. On a déjà vu des élèves historiens recevoir des documents ou des indications de la part d'autres historiens, ou d'amateurs, généalogistes par exemple.

Voyez loin

Sauf si vous comptez vous contenter d'une seule page (« Kikoo c'est Jean-Kévin » ou plutôt page-CV), faire une page Web décente, c'est du travail. Il faut concevoir une mise en page à la fois sobre, agréable et efficace, un système de navigation pratique. Il la mettre à jour régulièrement et vérifier que les liens marchent bien. Il faut la rendre visible aux autres par l'intermédiaire des moteurs de recherche.

Il faut enfin être prêt à répondre au courrier de vos visiteurs, qui peut être plus ou moins intéressant. Ça peut aller de l'insulte à la correction orthographique, en passant par les félicitations, la demande d'échange de liens, l'apport de nouveau contenu, la tentative de drague, etc. Très vite, si votre page s'étoffe, vous vous apercevrez qu'elle vous prend beaucoup de temps.

Auteur : Émilia Robin et Marc Espie (1998), Marie-Lan Nguyen (2004). Dernière modification : Fri Jun 4 10:05:26 2004 +0000 par Marie-Lan Nguyen.