FAQ : l'info à Jourdan et Montrouge

Cette FAQ s'adresse à vous si vous êtes thurné à Jourdan ou Montrouge. Il y a en effet des problèmes particuliers liés au fait que ce ne sont pas les mêmes systèmes de fichiers qu'à Ulm. Nous avons essayé d'expliquer les choses de la manière la plus claire possible. Si toutefois vous n'y comprenez rien, n'hésitez pas à nous écrire.

Lire son mail

J'ai essayé de lire mon courrier à Jourdan, mais il n'y a plus rien dans ma boîte !

C'est normal : les fichiers à Jourdan et à Montrouge ne sont pas les mêmes que ceux que vous avez à Ulm. Ce sont trois systèmes de fichiers différents, en quelque sorte trois mondes distincts. La raison est simple.

Il y a dans chaque salle informatique une machine unique qui centralise les fichiers, de telle sorte que toutes les machines de la salle soient équivalentes pour les utilisateurs. C'est pour ça que vous avez les mêmes fichiers d'une machine sur l'autre à Ulm : ils sont centralisés par la machine clipper. À Jourdan, les fichiers sont centralisés par vedette, et à Montrouge, par paquebot.

Mais la connexion Jourdan-Ulm et Montrouge-Ulm est plus lente que celle entre deux machines du même site, ce qui rend difficile de centraliser les fichiers entre les sites. C'est pour ça que votre lecteur de mail ne voit pas de courrier : celui que vous avez reçu jusqu'alors est à Ulm, sur clipper.

Comment lire quand même mon mail à Montrouge/Jourdan ?

Comme depuis l'extérieur de l'école.

Comment recevoir mon mail à Montrouge/Jourdan ?

Il est aussi possible de transmettre votre mail d'Ulm à Montrouge/Jourdan, pour qu'il arrive vraiment sur les machines de Montrouge/Jourdan à la place (ou en plus) de celles d'Ulm. C'est ce qu'on appelle forwarder son mail. Réfléchissez bien avant de le faire : vos archives de mail vont être plus compliquées à gérer si elles sont réparties entre Ulm et Montrouge/Jourdan, et la lecture de votre mail depuis Ulm (l'an prochain, ou quand vous y êtes de passage) risque d'être plus difficile.

  1. sur votre ordinateur à Montrouge/Jourdan, éditez le .forward local (nedit .forward par exemple), effacez son contenu et écrivez à la place monlogin@paquebot (si vous êtes à Montrouge) ou monlogin@vedette (si vous êtes à Jourdan)
  2. connectez-vous sur sas (en tapant sas.eleves) depuis votre ordinateur à Jourdan/Montrouge
  3. créez sur sas un fichier .forward (lancez un éditeur de texte comme nano et sauvegardez le fichier comme .forward, n'oubliez pas le point du début, il est important) et dans ce fichier, écrivez monlogin@paquebot (si vous êtes à Montrouge) ou monlogin@vedette (si vous êtes à Jourdan)

N'oubliez pas l'étape 3. Sinon, vos mails seraient renvoyés sans cesse entre clipper et paquebot/vedette, et vous n'en verriez jamais la couleur...

Comment récupérer ma boîte aux lettres clipper à Jourdan/Montrouge ?

Attention : n'effectuez cette manœuvre que si votre INBOX est vide à Jourdan/Montrouge ! Si ce n'est pas le cas, votre courrier à Jourdan/Montrouge sera écrasé par celui que vous récupérerez.

Attention, la procédure est un tantinet longue et compliquée. Ceci est nécessaire pour éviter d'abîmer vos données, ou de perdre des mails en route. Dans toute la procédure qui suit, utilisez 'paquebot' si vous êtes à Montrouge, mais remplacez par 'vedette' si vous êtes à Jourdan.

  1. À Jourdan/Montrouge, commencez par taper :
    paquebot ~ $ lockfile -ml
    
    Vérifiez que votre boîte aux lettres sur paquebot est vide (encore une fois, si ça n'est pas le cas, ne continuez pas, vous perdriez votre courrier !).
    paquebot ~ $ du -a /var/mail/monlogin
    0       /var/mail/monlogin
    
    Pas de problème également si du vous répond : « No such file or directory ».
  2. Toujours sur paquebot, éditez votre fichier .forward (nano .forward par exemple) pour y taper monlogin@paquebot. Effacez le reste.
  3. connectez-vous à sas (il suffit de taper « sas.eleves ») puis tapez :
    sas ~ $ scp paquebot:.forward ~
    
    sas ~ $ lockfile -ml
    
    sas ~ $ scp /var/mail/monlogin paquebot:/var/mail
    
    Évidemment, remplacez 'monlogin' par votre propre login.
  4. sur paquebot, tapez :
    paquebot ~ $ lockfile -mu
    
    puis, une dernière fois sur sas :
    sas ~ $ lockfile -mu
    

Pour information, lockfile -ml verrouille votre boîte aux lettres, et lockfile -mu la déverrouille.

J'ai un .procmailrc sur clipper, que dois-je en faire maintenant ?

Il suffit de transférer votre fichier .procmailrc sur vedette/paquebot (suivant que vous êtes respectivement à Jourdan ou Montrouge). Depuis votre ordinateur à Montrouge/Jourdan, tapez :

vedette ~ $ scp sas.eleves:.procmailrc .

N'oubliez pas le point final, qui indique à scp qu'il doit copier votre fichier ici. Si vous souhaitez davantage vous familiariser avec ssh et scp (transfert de données sécurisé), lisez notre page SSH.

Travailler entre Jourdan/Montrouge et Ulm

Je veux utiliser un programme graphique sur clipper depuis Montrouge

C'est possible avec ssh, qui peut exporter des programmes graphiques (vous lancez un logiciel sur une machine, et l'affichage se fait sur une autre machine). Mais attention : la connexion entre Ulm et les autres sites est lente, ce n'est pas donc pas très souhaitable. Le mieux est de transférer le(s) fichier(s) concernés sur votre machine à Jourdan/Montrouge, et de lancer le programme graphique localement. Vous pouvez faire le transfert avec ssh.

Je veux imprimer un PDF reçu par mail, mais ça imprime à Ulm !

C'est que vous avez utilisé xpdf ou acroread en « export display » (c'est-à-dire lancé depuis Ulm via ssh). Le logiciel croit que vous êtes à Ulm, il imprime donc à Ulm, c'est normal.

Pour pouvoir imprimer le fichier en question, il faut d'abord le transférer sur la machine locale (celle que vous utilisez à Jourdan/Montrouge) :

vedette ~ $ scp sas.eleves:monfichier.pdf .

Vous pouvez ensuite imprimer tranquillement à Jourdan/Montrouge.

Quel est le nom de l'imprimante à Jourdan/Montrouge ?

Vous pouvez obtenir cette information avec la commande lpq. Par exemple, sur vedette :

vedette ~ $ lpq
Printer: jourdan@vedette  'lp'
 Queue: no printable jobs in queue
 Status: server finished at 10:48:02

Ceci vous indique que l'imprimante de Jourdan s'appelle jourdan@vedette (et que par ailleurs, personne n'a lancé d'impression).

À noter que vous n'avez pas besoin de préciser le nom de l'imprimante : par défaut, l'impression se fait sur l'imprimante de la salle où vous êtes logué. Vous pouvez lire notre page « Imprimer » pour en savoir plus.

Attention à ne pas lancer d'impression dans une fenêtre où vous avez une connexion à distance ! Vérifiez sur quelle machine vous êtes en regardant le prompt (ou « invite de commande »), qui donne cette indication. Sur brick, par exemple, vous voyez ceci :

        brick ~ $
      

Au pire, si vous vous apercevez que, par exemple, vous avez lancé une impression sur clipper, annulez-la :

  1. tapez lpq pour savoir quel numéro d'identité (dans la colonne « Job ») a été attribué à votre demande d'impression
  2. tapez lprm <numéro>, où <numéro> est celui relevé avec lpq

Différences diverses entre le rézo à Jourdan/Montrouge et Ulm

J'utilisais un logiciel à Ulm sans problème. Depuis que je suis à Jourdan/Montrouge il ne marche plus. Que se passe-t-il ?

Les protections mises en place par le CRI ne sont pas les mêmes sur les différents sites. Il y a fréquemment problèmes à Jourdan et Montrouge avec les logiciels utilisant le protocole UDP (en particulier jeux vidéos et logiciels de VoIP), car ce protocole est fortement restreint sur les sites de Jourdan et Montrouge, alors qu'il l'est bien moins à Ulm.

Essayez de lancer le logiciel en allant en salle informatique au C7. La salle informatique est gérée par le SPI, et n'a pas les mêmes restrictions que le rézo des thurnes.

Les personnes capables d'agir sur ce problème et que vous pouvez contacter sont donc :
FAQ compilée par Marie-Lan Nguyen. Dernière modification : 2015-02-11 par Basile Clement.