Transférer ses fichiers de configuration depuis sas vers Phare

Pour transférer vos fichiers de configuration (fichiers ou répertoires du type .blablarc ou simplement .blabla), il est conseillé de procéder au cas par cas, les logiciels sur phare.normalesup.org n'étant pas forcément totalement compatibles avec ceux de sas.

Pour que sas ne vous redemande pas votre mot de passe à chaque transfert, il est vivement conseillé de configurer sa connexion ssh et d'installer des clefs. Dans notre cas, la machine locale est phare, et la machine distante sas.eleves.

Les fichiers qu'il est conseillé de transférer

Certains fichiers contiennent simplement des données personnelles, comme la liste d'adresse de votre carnet d'adresse, la liste des messages lus dans forum, etc... Il peut être utile de récupérer ces fichiers, plutôt que d'avoir à reconstituer les fichiers à la main.

Carnet d'adresse et signature

Si vous utilisez pine

Les fichiers .addressbook et .addressbook.lu contiennent la liste de vos contacts, et le fichier .signature votre signature automatique. Pour les récupérer, tapez les commandes suivantes

phare ~ $ rsync -vaczP sas.eleves:.addressbook\* .
receiving file list ...
2 files to consider
.addressbook
        2019 100%  246.46kB/s    0:00:00 (xfer#1, to-check=1/2)
.addressbook.lu
        4166 100%  508.54kB/s    0:00:00 (xfer#2, to-check=0/2)

sent 56 bytes  received 1929 bytes  3970.00 bytes/sec
total size is 6185  speedup is 3.12
phare ~ $ rsync -vaczP sas.eleves:.signature\* .
receiving file list ...
1 file to consider

sent 16 bytes  received 106 bytes  244.00 bytes/sec
total size is 60  speedup is 0.49
phare ~ $

Les autres réglages de pine sont dans le fichier .pinerc qu'il est déconseillé de récupérer. Les modifications doivent être faites à la main. Si vous voulez quand même le récupérer, à vos risques et périls, regardez la section suivante.

Si vous utilisez mutt

Le fichier .muttalias contient la liste de vos contacts, et le fichier .signature votre signature automatique. Pour les récupérer, tapez les commandes suivantes

phare ~ $ rsync -vaczP sas.eleves:.muttalias .
receiving file list ...
1 file to consider
.muttalias
         465 100%  454.10kB/s    0:00:00 (xfer#1, to-check=0/1)

sent 36 bytes  received 179 bytes  430.00 bytes/sec
total size is 465  speedup is 2.16
phare ~ $ rsync -vaczP sas.eleves:.signature\* .
receiving file list ...
1 file to consider

sent 16 bytes  received 106 bytes  244.00 bytes/sec
total size is 60  speedup is 0.49
phare ~ $

Les autres réglages de mutt sont dans le fichier .muttrc qu'il est déconseillé de récupérer. Les modifications doivent être faites à la main. Si vous voulez quand même le récupérer, à vos risques et périls, regardez la section suivante.

La liste des messages lus dans forum ou les news

Si vous utilisez flrn

Lorsque vous lisez des groupes de discussion avec flrn (ce qui est la situation par défaut), celui-ci stocke différentes informations (groupes auxquels vous êtes abonnés, messages lus) dans des fichiers de configuration. On peut avoir envie de les récupérer. Sur phare, tous les fichiers de configuration de flrn sont rangés dans le répertoire $HOME/.flrn/. Sur votre compte sas, si vous n'avez pas de répertoire .flrn, les fichiers sont dans votre répertoire $HOME.

Les commandes suivantes récupèrent la liste des messages lu dans tous les newsgroups lu avec flrn. Si vous lisez aussi les dépêches AFP ou usenet avec flrn, ces listes là seront aussi récupérées.

phare ~/.flrn/ $ rsync -vaczP sas.eleves:.flnewsrc\* .
receiving file list ...
2 files to consider

sent 32 bytes  received 155 bytes  41.56 bytes/sec
total size is 7094  speedup is 37.94
phare ~/.flrn $

Si vous utilisez un autre newsreader

Il faut transférer le fichier où ce logiciel stocke les listes de messages lus et les groupes auxquels vous êtes abonnés. Vous pouvez chercher ce fichier avec ls -a ou son nom sur le web.

Les raccourcis shell et les variables d'environnement

Les raccourcis

Si vous avez modifié votre fichier .zshrc sur sas pour rajouter des raccourcis — appelés « alias » —, il faut que vous alliez les récupérer manuellement, par copier/coller. Ils sont à recopier dans votre nouveau .zshrc, sur phare. Il faut bien entendu vérifier que les logiciels appelés existent toujours, et ne pas mettre de chemins absolus.

Les variables d'environnement

Le fichier .zshenv sur phare définit plusieurs variable $EDITOR. Celle qui peut avoir été modifiée est la variable $EDITOR qui règle votre éditeur de texte par défaut (dans forum, ou mutt). Pour vérifier, on utilise la commande echo.

sas ~ $ echo $EDITOR
/usr/local/util/bin/emacs -nw
phare ~ $ echo $EDITOR
nano-tool

Dans ce cas, vous éditez le fichier .zshenv sur phare pour mettre votre éditeur préféré.

Autres fichiers

Vous pouvez récupérer sans aucun problèmes les fichiers .quialias, .plan, .project.

Les fichiers qu'il est plus délicat de transférer

Les conseils de cette rubrique s'adressent à des utilisateurs « avancés ». Rapatriez ces fichiers uniquement si vous savez ce que vous faites. Phare n'est pas organisé de la même façon que sas. En particulier, certaines commandes ne sont pas « rangées » au même endroit de l'arborescence des fichiers. Si vous avez parmis vos fichiers personnels des scripts faisant appel à des commandes par leur chemin, il faudra éventuellement corriger ce chemin pour le mettre en conformité avec le nouveau système.

forum

Si vous voulez récupérer toute votre configuration de flrn, peaufinée au fil des années, il faut d'abord supprimer la configuration par défaut sur phare:

phare ~ $ rm -rf .flrn

Puis, s'il y a un répertoire $HOME/.flrn/ sur sas, vous transférez celui-ci sur phare. Sinon vous transférez tous les fichiers .flnews* et .flrn* présents sur sas.

Il y a quelques modification à faire dans le .flrnrc:

.pinerc

Ce fichier contient les réglages de pine.

phare ~ $ rsync -vaczP sas.eleves:.pinerc .
receiving file list ...                                                       
1 file to consider                                                            
.pinerc                                                                       
       19790 100%   18.87MB/s    0:00:00 (xfer#1, to-check=0/1)               
                                                                              
sent 36 bytes  received 6582 bytes  1890.86 bytes/sec                         
total size is 19790  speedup is 2.99                                          
phare ~ $

fetchmail

Exemple: J'utilisais fetchmail sur sas pour rapatrier mon mail d'un serveur extérieur à l'ENS, et ceci avec un fichier de configuration .fetchmailrc dans lequel une ligne faisait appel à le commande /bin/procmail. Or sur phare, l'appel fetchmail -f .fetchmailrc me renvoie un message d'erreur: /bin/procmail: No such file or directory

Il faut donc que je trouve où se trouve où se trouve procmail sur phare. Pour ce faire, j'utilise la commande which:

phare ~ $ which procmail                        
/usr/bin/procmail                                                             
phare ~ $

Il faut donc que je rajoute /usr au chemin vers la commande procmail dans mon fichier .fetchmailrc.

Les fichiers qu'il est fortement déconseillé de transférer

.zshrc

Le .zshrc par défaut est fait pour donner un environnement le plus semblable possible à celui de sas. Mais comme phare n'est pas organisé comme sas, ce fichier est — d'un point de vue technique — assez différent de celui présent sur sas. Il est donc déconseillé de le rapatrier. Mieux vaut reprendre vos modifications personnelles et adapter au nouveau fichier.

.procmailrc

Ce fichier gère le tri de votre courrier électronique. La moindre fausse manoeuvre peut être lourde de conséquence. C'est généralement un fichier assez court: il est conseillé d'en recréer un sur phare.

En cas de fausse manoeuvre

Les fichiers de configuration par défaut sont dans /etc/skel/. Pour récupérer — par exemple — votre fichier .zshrc il suffit donc de taper

phare ~ $ cp /etc/skel/.zshrc .            
cp: overwrite `./.zshrc'? y
phare ~ $
Auteur : Denis Conduché, Blaise Li Dernière modification : Sun Oct 20 00:04:58 2013 +0200 par Antoine Amarilli.