Les figures en LaTeX

À quoi sert l'environnement figure ?

Un exemple

L'exemple suivant est assez complet, et nous l'expliquerons progressivement dans la page.

\documentclass{article}
\usepackage{graphicx}

\begin{document}

\listoffigures

\begin{figure}[!t]
\centering
\includegraphics{Tux.png}
\caption{Tux, le pingouin}
\label{Tux}
\end{figure}

\end{document}

Et le résultat: fichier.pdf

Analyse de l'exemple

La ligne qui commence par \includegraphics est celle qui insère l'image. C'est elle qui nécessite le package graphicx (deuxième ligne). Pour plus de détails sur les images et LaTeX, voir ici .

Les lignes \begin{figure} et \end{figure} définissent un environnement figure. L'environnement figure sert à créer des « objets flottants » : ce sont des blocs contenant du texte et/ou des images inséré en complément à la partie principale du document, mais dont la position exacte peut varier légèrement, de manière à optimiser l'occupation des pages. En pratique, figure « accroche » un numéro et une légende à une image (ou un tableau).

La partie [!t] est facultative et permet d'indiquer à LaTeX vos préférences pour le placement de la figure. Le tableau suivant récapitule les différentes possibilités.

h (here) Placer la figure dans le texte à l'endroit où l'environnement a été appelé (si l'espace disponible sur la page le permet).
t (top) Placer la figure en haut d'une page de texte.
b (bottom) Placer la figure en bas d'une page de texte.
p (page) Placer la figure sur une page séparée du reste du texte.

La commande figure crée un objet flottant, que LaTeX place à l'endroit qui lui semble le plus favorable... et qui est parfois très mal choisi. C'est en particulier le cas avec de grosses figures qui prennent plus d'une demi-page. Il faut alors utiliser le point d'exclamation (« ici ! ») pour insister ; par exemple :

\begin{figure}[!h]

Toujours pour le placement, la commande \centering permet de centrer l'image latéralement.

Mettre une légende

Pour donner une légende à une figure, on utilise la commande \caption{}:

\begin{figure}
(...)

\caption{texte de la légende}
\end{figure}

La numérotation des légendes est automatique. Selon que l'on place la ligne \caption{...} avant ou après l'image elle-même, la légende apparaîtra au dessus ou au dessous.

Il faut placer le tableau et la légende à l'intérieur d'un environnement figure. La numérotation des légendes est automatique.

Faire référence à une figure

On utilise le mécanisme de référencement habituel, avec \label{mot-clé} et \ref{mot-clé} (ou \pageref{mot-clé} pour le numéro de la page).

Pour référencer la figure, on place le label après la légende :

\caption{Tux, le pingouin}
\label{Tux}

Ensuite, on s'en sert comme d'habitude (noter l'utilisation du tilde -- espace insécable -- pour garder les numéros près des mots qui les introduisent) :

Dans le tableau~\ref{Tux}, page~\pageref{Tux}, nous lisons...

Avancé

Il existe aussi l'environnement table, qui fonctionne exactement comme figure. La différence est qu'il numérote explicitement des tableaux, avec une légende du type « Tab. 1 : résultats », et non « Fig 1 : schéma ».

Créer une table des figures

Deux commandes servent à générer, respectivement, une « Table des figures » (environnement figure) et une « Liste des tableaux » (environnement table), sur le modèle de \tableofcontents (avec donc au moins deux compilations) :

\listoffigures  % table des figures
\listoftables   % table des tableaux

Vous pouvez changer le noms de ces tables, s'ils ne vous conviennent pas, en utilisant ces commandes à placer dans le préambule :

\addto\captionsfrench{%
  \renewcommand{\listfigurename}{Nouveau nom}%
  \renewcommand{\listtablename}{Nouveau nom}%
}

Packages additionnels

Les packages floatrow ou caption permettent de mieux gérer les figures. Le premier a en particulier une commande \setupfloat[figure]{margins=centering} .

Sachez que le placement des objets flottants occupe à lui tout seul un chapitre entier du LateX companion, second edition, sous le doux nom de Mastering Floats. N'hésitez pas à vous y reporter en cas de problème.

Auteurs : Éric Levieil, Josselin Noirel, Émilia Robin (1998, 2000), François-Xavier Coudert (2002). Dernière modification : Mon Mar 24 16:52:30 2008 +0000 par Éric Levieil.