Comment faire du LaTeX ?

Cette page a pour but d'apprendre à se servir de LaTeX. Vous y verrez quel est le principe de LaTeX, et comment l'utiliser sur les machines de l'École, et même quelques conseils concis pour l'utiliser sur votre ordi personnel. Les principales commmandes de LaTeX sont expliquées ailleurs. Mais prenons d'abord le temps de comprendre son fonctionnement...

Écrire, compiler, visualiser

La composition d'un texte avec LaTeX est regroupée en trois temps. D'abord, on rédige le texte en question (ainsi que les commandes de mise en page destinées à LaTeX). Ensuite, on compile le document, c'est-à-dire qu'on le donne à LaTex pour qu'il fasse la mise en page. Enfin, on visualise le résultat, pour corriger des fautes, l'imprimer, l'envoyer par mail...

Fonction Commande Exemple Astuces
Écrire éditeur fichier.tex kate bla.tex Ne pas oublier de sauvegarder avant de compiler ! Sinon, les modifications n'apparaîtront pas...
Compiler (pdf) pdflatex fichier.tex pdflatex bla.tex Plutôt que de retaper à chaque fois la commande, utilisez les flèches! En cas d'erreur, taper x pour arrêter la compilation.
Résultat evince fichier.pdf evince bla.pdf Mettez un & à la fin de la ligne pour garder la fenêtre en tâche de fond, evince recharge le fichier pdf automatiquement à chaque fois que vous compilez.
Imprimer lpr fichier.pdf lpr bla.pdf Vérifier que personne n'est en train d'imprimer, avec la commande lpq ; et surtout, si vous avez lancé une impression avant de vous rendre compte qu'il n'y avait pas de papier, annulez-la avec la commande lprm.

Taper son texte

Il faut utiliser un éditeur de texte. Si par exemple vous utilisez kate et que vous voulez éditer le fichier rapport.tex, tapez :

kate rapport.tex

Ce fichier, auquel on donne le nom que l'on veut, a obligatoirement le suffixe .tex, pour l'identifier. rapport.tex est le fichier source, c'est-à-dire le fichier qui sera interprété par le compilateur ; c'est donc celui où on écrit le texte agrémenté de quelques commandes.

Compiler le fichier .tex

Ça veut dire le « passer à la moulinette » : le compilateur, ici LaTeX, interprète le source à l'aide des commandes qui y ont été insérées et qui lui indiquent la manière dont il faut mettre le texte en page. Tapez dans un terminal :

pdflatex document.tex

Sur l'écran vont se mettre à défiler diverses choses. Si tout va bien, le programme va « rendre la main » et le prompt réapparaît. Si vous tapez ls vous verrez que de nouveaux fichiers sont apparus : outre le document.tex, il y a un document.aux, un document.log et un document.pdf. C'est le dernier qui nous intéresse, car il contient le résultat graphique de la compilation.

S'il y a une erreur : LaTeX interrompt la compilation en donnant un message d'erreur. Dans ce cas, il faut taper x dans la fenêtre où on a lancé la compilation, afin que le programme rende la main (qu'on puisse à nouveau taper des commandes derrière le prompt). Il faut ensuite éditer le source (dans une autre fenêtre pour simplifier la tâche), corriger l'erreur indiquée, sauver le document (pour enregistrer la modification) et recompiler.

Vous pouvez aussi obtenir un fichier dvi à la place du fichier pdf en tapant :

latex document.tex

au lieu de pdflatex document.tex. latex est la commande la plus ancienne. Pour voir le dvi, il faut utiliser xdvi ou kdvi. Pour l'imprimer, la commande est dvips. Il existe encore certains packages, comme pstricks, qui ne marchent qu'avec latex. Mais il existe pgf/tikz à la place, et la plupart des temps, il est plus simple d'utiliser pdflatex.

Visualiser son document

Pour visualiser le résultat de la compilation, qui est le fichier .pdf, tapez :

evince document.pdf &

Le & met le programme lancé en tâche de fond; il rend donc la main et on peut taper de nouvelles commandes dans la fenêtre où on a lancé le programme, ici evince Cela vous évite d'avoir à relancer le pdf à chaque fois que vous recompilez.

Si vous avez compilé votre document avec la commande latex, tapez à la place xdvi document.dvi & ou kdvi document.dvi.

Une nouvelle fenêtre va apparaître, qui montre le résultat de la compilation. On peut alors relire le document, voir ce qui ne va pas et faire la correction dans le source, recompiler et cliquer sur la fenêtre pdf : le document recompilé est remis à jour. On procède ainsi jusqu'à obtenir le résultat souhaité.

Imprimer

Le lecteur dvi ou pdf propose cette option dans ses menus. N'oubliez pas de choisir comme imprimante lwsalles-2 si vous voulez imprimer en recto-verso, et lwsalles sinon.

Utiliser LaTeX sur votre ordinateur personnel

Panorama

Le logiciel LaTeX étant un surensemble de TeX, et ses frontières n'étant (volontairement) pas nettement définies, il existe de nombreuses distributions de LaTeX ; nous vous conseillons de vous orienter vers l'une d'elles si vous voulez vous procurer LaTeX. Nous recommandons notamment la TeXlive, qui existe pour Linux, FreeBSD, Solaris, MacOS X et Windows

Il existe aussi de nombreux logiciels, pour vous aider à utiliser LaTeX, tels que texmaker ou kile.

Pour avoir plus de renseignements sur les différentes distributions et les différents systèmes d'exploitation, reportez-vous à la page consacrée à ces questions chez GUTenberg.

Rappelons que, si vous êtes élèves, ancien élève, étudiant ou enseignant à l'ENS, les tuteurs sont à même de répondre à vos questions concernant l'installation de LaTeX à l'ENS, ou les possibilités de LaTeX en général. N'hésitez pas à nous envoyer un mail !

Sous Linux

La plupart des distributions proposent des paquets précompilés. Pour Ubuntu, vous pouvez vous référer à la page suivante LaTeX et Ubuntu .

Sous Windows

On dit du bien de MikTeX, implémentation de LaTeX spécifique à Windows (aller dans la section Download, télécharger et installer). Il est ensuite recommandé d'installer Texmaker.

Auteurs : Éric Levieil (2008), Marc Mezarobba (2007), François-Xavier Coudert (2002), Émilia Robin (1998). Dernière modification : Thu Feb 23 16:48:14 2012 +0100 par Antoine Amarilli.