Manipuler des fichiers

D'abord, des préliminaires théoriques, pénibles mais utiles. Il existe plusieurs types de fichiers sur les machines Unix :

Ceci donne une structure d'arborescence aux fichiers, ce qui permet de s'y retrouver plus facilement. Ainsi, tous vos fichiers sur les machines Unix de l'École sont rassemblés à l'intérieur d'un même répertoire, qui est votre compte personnel. Vous n'aurez probablement pas besoin de le savoir, mais le nom complet de ce répertoire est de la forme /users/02/pataphysique/vian ; vous pourrez aussi le désigner plus simplement par un tilde (~) dans lescommandes ci-dessous. La barre oblique / (et non \) marque les sous-répertoires : ans l'exemple ci-dessus, vian est un sous-répertoire de pataphysique, lui-même un sous-répertoire de 02.

Maintenant, la pratique. Le moyen le plus simple de manipuler les fichiers est de cliquer sur le bouton « Fichiers » en haut à gauche de votre écran ; il lance unprogramme qui vous permet de tout manipuler à la souris. Ce programme est facile à utiliser, on n'en parlera pas ici. Il est également possible de manipuler vos fichiers en tapant des commandes dans un terminal. Pourquoi, me direz-vous ? Parce que cette méthode marche aussi quand vous vous connectez depuis chez vous, ou depuis le labo dans lequel vous êtes en stage, et que vous ne disposez donc pas du bouton « Fichiers ». La machine garde en permanence un répertoire qui est le « répertoire courant », c'est-à-dire celui dans lequel sont normalement effectuées les opérations sur les fichiers. Ce répertoire est affiché avant chaque commande que vous tapez : ainsi,

        clipper ~ $
      

signifie que vous êtes dans votre répertoire personnel ~, alors que

        clipper ~/prive $
      

signifie que vous êtes dans le sous-répertoire prive de votre répertoire personnel. Enfin, deux points (..) désignent l'opération « remonter d'un niveau dans l'arborescence ». Ainsi, si votre répertoire courant est ~/prive, alors ../rapport.tex désigne le fichier rapport.tex de votre répertoire personnel ; dans ce cas, c'est donc un synonyme de ~/rapport.tex.

Les commandes décrites ci-dessous,comme beaucoup de commandes Unix, prennent plusieurs paramètres qui leur disent sur quels fichiers travailler. Pour entrer la commande, entrez le nom de la commande, puis les paramètres, le tout séparé par des espaces (pensez : verbe,complément d'objet).

  1. Copier. La commande pour cela est cp (abréviation pour copy). Elle prend deux arguments : le nom du fichier à copier, et le nom de la copie que vous voulez créer. Par exemple,
    cp maitrise.tex dea.tex
    
    Exception : si le deuxième paramètre est le nom d'un répertoire qui existe déjà, une copie du fichier sera créée dans ce répertoire, avec le même nom de fichier quel'original. Par exemple, si dea est un sous-répertoire de votre répertoire personnel,
    cp maitrise/intro.tex dea
    ne clonera que la première partie de votre travail.
  2. Déplacer. La commande pour déplacer un fichier est mv (move). Elle fonctionne exactement de la même manière que cp, sauf que l'original est détruit.
    mv permet aussi de renommer un fichier. Par exemple,
    mv houba hop
    renomme le fichier houba.
  3. Supprimer. Pour cela, utilisez la commande rm (remove), suivie du nom du fichier à supprimer. Un exemple (kids, don't try this at home !) :
    rm these.tex.
    

Si cet exposé (quelque peu succinct) vous laisse sur votre faim, n'hésitez pas à poser vos questions par mail à tuteurs@clipper, ou par agression verbale en salle S.

Jérôme, pour les tuteurs informatique

Page maintenue par Joël Riou. Dernière modification : Mon Jun 2 23:06:39 2003 +0000 par Joël Riou.